Le pro-gbagbo et ex-ministre ivoirien de la réconciliation, Sébastien Dano Djédjé, emprisonné à Toumodi(centre) a été pris d'un malaise cardiaque ce vendredi 21 Août dernier. Il a, par conséquent, été évacué dans la nuit de vendredi à samedi à Abidjan.

 

Le cadre du Front populaire ivoirien (FPI) de la branche "Gbagbo ou rien" a été conduit à l'institut de cardiologie de la capitale économique ivoirienne tel que nous l'a rapporté Franck Anderson Kouassi, porte-parole du parti de Laurent Gbagbo.

 

Selon nos informations, l'ancien ministre arrêté et emprisonné avec d'autres cadres du parti frontistes tel Hubert Oulaye depuis mai dernier, aurait été pris d'un fort malaise aux alentours de 2 heures du matin. La douleur était telle que la décision d'évacuation a été rapidement prise par les autorités. Un malaise qu'on n'avait pas vu venir car en réalité, quelques heures auparavant, Dano Djédjé se portait bien. 

 

Nous n'avons également pas pu avoir accès au dossier médical qui révèlerait les causes de ce malaise subit raison pour laquelle nous continuons nos investigations pour révéler les profondeurs de cette affaire.

 

Accusé à l'image des autres pro-Gbagbo, de troubles à l'ordre public par la justice ivoirienne suite à l'organisation de réunions publiques célébrant l'ancien président du pays emprisonné à la Haye, pour la présidence du parti, Dano Djédjé est depuis quelques temps emprisonné à Tounodi. Cependant, aucun procès n'a été entamé jusqu'à ce jour afin que lumière soit faite sur leur véritable implication dans l'affaire.

 

Pour l'heure, nous n'avons pas plus de nouvelle sur cette affaire et sur l'état de santé de l'ancien mnistre.

 

Nous vous reviendrons. 

 

Thaëïl'D. 

 

Imatin.net