Le procès de l’ex-Chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo et son poulain, Charles Blé Goudé, tient toutes ses promesses. Depuis sa reprise le 7 février dernier à la Cour pénale internationale (CPI), ce procès va entamer des moments décisifs.  Après le témoignage de l’ex-Directeur général de la Police, Brédou M’Bia, d’autres grands témoins sont annoncés.

 

 

Hier, mercredi 22 février, Me Altit, l’avocat de Laurent Gbagbo a annoncé de grandes surprises dans le procès de son client. Selon lui, les généraux Philippe Mangou, l’ex chef d’état-major des armées, Edouard Kassaraté, ex-commandant supérieur de la gendarmerie et Guiai Bi Poin, ex-commandant du centre de commandement des opérations de sécurité (CeCOS), devront bientôt se présenter à la barre des témoins.

 

« Après la suspension des audiences, vont venir des témoins très importants, qui requièrent une longue et complexe préparation. Ma demande s’adresse plus à l’accusation qu’à la Chambre. En réalité, je voulais demander si elle comptait notifier un grand nombre de pièces comme elle l’a fait pour P46 (le témoin Brédou M’Bia) », a déclaré l’avocat de l’ex président ivoirien.

 

En fin, Me Altit souhaite, dans la mesure du possible, recevoir au moins une première liste de document. Selon lui, cela leurs permettront de travailler efficacement pendant ce temps, avant la reprise des audiences.

autre presse