16/06/2014   04:27:04  notre voie
A l'approche du 13 Juin 2014, date de la décision de
la cpi relativement à la confirmation des supposées
charges contre Laurent Gbagbo, la Jeunesse du
front Populaire ivoirien avait entrepris de convier toute la
jeunesse ivoirienne à une grande veillée de prière
oecuménique pour la libération du Président Laurent
Gbagbo. nous préparions la veillée,
qui devait se tenir le jeudi 12 Juin 2014, quand nous
avons appris par voie de presse que les charges
contre le Président Laurent Gbagbo venaient d'être
confirmées. nous sommes choqués. nous sommes révoltés par cette décision que nous jugeons injuste, abject, irresponsable, nauséabonde et raciste, car à l'évidence, il
n'y a pas de raisons objectives de confirmer des
charges, inexistantes contre le président Laurent
Gbagbo. La JfPi donnera sa position sur la question après une large concertation au cours d'une assemblée générale
dans les prochains jours. La lutte continue Konaté NaVigué
Secrétaire National de la JFPI