En Côte d’ivoire, on savait le monopole dépassé. Canal+ Afrique n’est plus seule. Elle a de la concurrence. STAR TIMES, un autre géant de la distribution de chaînes TV, vient d’obtenir le « OK », qui lui permet d’opérer en Côte d’Ivoire.

 

CANAL+AFRIQUE n’est plus seule. Le groupe français devra désormais agir en tenant compte de la présence de trois autres rivaux de taille.

Parmi ceux-ci le chinois STAR TIMES. Ce distributeur de chaînes connaît bien le continent noir. Burundi, Centrafrique, Nigéria, Ghana, Rwanda, Kenya, Guinée, Mozambique font partie des pays investis par l’opérateur venu de Chine.

Cette société ambitionne la couverture, d’au moins trente pays africains. Concernant la Côte d’Ivoire, STAR TIMES se fixe pour objectif d’enrôler 30 millions d’abonnés d’ici à 2018.

Pour donner corps à cette ambition, l’opérateur qui aura son siège social au Kenya entend proposer plus de contenus africains.