Trois (3) éléments ( Frci), proches du commandant Koné Zakaria, font l’objet de recherches actives de la part du parquet militaire d’Abidjan, depuis le mercredi 7 janvier 2014

Caporal Touré Ladji, Doumbia Amara et Diomandé Yacou en service au Bso, se sont évadés ou ont été aidés à s’évader de la Maison d’arrêt militaire d’Abidjan (Mama), à la suite du récent soulèvement des 8.400 éléments des Frci réclamant le paiement d’arriérés de solde.

Le premier, le caporal Touré Ladji, purgeait une peine de réclusion criminelle à vie, suite à un meurtre qu’il a commis. C’est lui, on s’en souvient, qui avait abattu de sang froid le commissaire de police Kouassi Alain, à Sikensi. Mis aux arrêts, il a comparu, en 2013 devant le Tribunal militaire d’Abidjan (Tma) qui lui a infligé une peine de prison à vie.

En ce qui concerne le deuxième fugitif, Dounbia Amara, il a été convaincu, lui aussi, devant le même tribunal des faits de meurtre, de tentative de meurtre et coups et blessures volontaires avant d’être condamné à 10 ans de prison.

Pour ce qui concerne le troisième fuyard, Diomandé Yacou, en service à la Brigade de sécurité de l’ouest ( Bso), il était détenu provisoirement pour des faits similaires
affaire à suivre