Dimbokro – Une quarantaine de chefs traditionnels des départements de Dimbokro, Bocanda et Kouassi-Kouassikro (région du N’Zi) ont accordé, dimanche, leur soutien à la candidature de Charles Konan Banny lors d’une rencontre avec des partisans de M. Banny.

 

Il s’agit de Dr Dion Yodé Simplice, enseignant chercheur à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, directeur national de campagne (DNC) du candidat Ba nny ; Gnassou Gérard, DNC adjoint, Pr Kouassi Koffi Magloire, 2ème vice-président du Conseil régional du N’Zi, directeur régional de campagne (DRC) et Ahounon Athanase, directeur départemental de campagne (DDC).

 

Ils sont venus convaincre leur auditoire sur le sens de la candidature de l’ex-Premier ministre.

 

« Le Premier ministre Charles Konan Banny est bel et bien candidat à la présidentielle de 2015 tout en demeurant au PDCI-RDA… Souvenons-nous, le Président Bédié nous avait donné l’espoir, en annonçant à la télévision nationale que le PDCI-RDA aura bel et bien son candidat à cette présidentielle de 2015. Puis, sans concertation aucune et donc de façon unilatérale, il lance le fameux appel de Daoukro et tout récemment, décide de la création d’un parti un ifié dénommé PDCI-RDR », a rappelé Dr Dion.

« Nous savons tous que tous les partis issus du RDA en sont des sections, d’où l’appellation PDCI-RDA. En œuvrant pour la création d’un parti dit unifié ‘’PDCI-RDR, Bédié signe ainsi l’acte de décès du PDCI-RDA, héritage de feu notre père à tous, Félix Houphouët-Boigny », a-t-il argumenté.

 

 

 

Puis Dr Dion a relevé que beaucoup de cadres et élus du PDCI-RDA, la nuit, disent leur soutien à « ce noble combat de Konan Banny et le jour ils se dédisent ».

« Seul Charles Konan Banny a décidé de porter haut le flambeau de la lutte pour sauver le PDCI-RDA, pour sauver votre fétiche PDCI-RDA. Chers parents, sœurs et frères, c’est avec Charles Konan Banny que la Côte d’Ivoire ne connaîtra plus de crise. Il veut prendre le pouvoir d’Etat en 2015 pour faire la transition générationnelle… Accepter le PDCI-RDR, c’est accepter la disparition pure et simple du PDCI-RDA. C’est pourquoi, pendant la campagne qui va commencer, vous ne devez pas vous laisser distraire », a conclu Dr Dion.

 

Avant lui, Pr Kouassi Koffi Magloire, fils de Dimbokro, a dit à l’endroit des chefs et des populations du N’ZI que Charles Konan Banny est membre du bureau politique du PDCI-RDA et en tant que tel mais aussi en tant que fils d’Houphouët-Boigny, et haut cadre de ce parti, « il ne peut regarder les gens détruire l’héritage du père au profit d’un certain PDCI-RDR ».

 

« Alors, je vous confie sa candidature pour sauver l’héritage commun », a-t-il dit.

 

« Nous ne serions pas venus si la candidature du Premier ministre Banny ne nous intéresse pas », a indiqué le porte-parole des chefs.

(AIP)