Une odeur de fin de règne plane vraiment sur le régime. Le secrétaire national de la jeunesse du Front populaire ivoirien, Koua Justin ne croyait pas bien dire. Un élu Rdr de la commune d’Adjamé nous a fait une confidence qui donne froid dans le dos : «Ce serait un miracle si Alassane Ouattara gagne les élections de 2015.» Divers faits corroborent, selon cet élu qui a requis l’anonymat, cette conviction du moins partagée par nombre de militants et responsables du parti au pouvoir. D’après notre interlocuteur, Ouattara a montré son incapacité à tenir ses promesses électorales et à bien gérer la Côte d’Ivoire. Sa politique économique est décriée par ses compatriotes, or il est économiste de haut niveau. C’est difficile à comprendre, a commenté cet élu. Il a ajouté qu’entre ce qu’a dit Ouattara et ce qu’il fait il y a un gouffre, un gros fossé qui n’arrête pas de s’agrandir. Cela fait énormément honte à ses partisans qui se demandent par quels bouts ils vont bien pouvoir prendre sa campagne électorale le bilan. Aussi, l’élu
Rdr désillusionné est-il persuadé de la descente aux enfers de son Président aux prochaines joutes qu’il ne voit pas le Pdci se laisser voler une seconde fois son rang. Cela pour la simple raison que le président du Pdci se comporte comme un cadre du Rdr. «Il vient de commettre une grave erreur politique qui a courroucé ses partisans et augmenté leur colère contre le Rdr: Bédié a désavoué le candidat du Pdci pour apporter son soutien à celui du Rdr. Des hauts cadres du Pdci en déduisent qu’aux élections de 2015 Bédié va faire pire», a commenté notre interlocuteur.
En outre, l’élu Rdr a critiqué la fréquence avec laquelle son Président multiplie les emprunts et autres dettes extérieures. Et ce qui est à déplorer, si cela était vrai, a-til dit, ce sont les rumeurs selon lesquelles le pouvoir surfacturerait les coûts des travaux publics pour régler
«certaines factures» avec la différence. «Si cela était avéré, les Blancs ne vont pas le rater. Vous-mêmes voyez cette pluie de rapports qui tombe sur lui depuis un moment», s’est inquiété notre interlocuteur. Il a terminé en précisant que «même un passage en force ne
peut pas nous sauver, pace que la Licorne et l’Onuci qui nous ont aidés à vaincre l’armée de Gbagbo, tirent sur nous depuis un moment. Et puis, à l’heure actuelle, il serait difficile d’envisager passer en forcer. Non, Ouattara ne peut pas gagner en 2015.» C’est selon.

Source : LG Infos