Un bateau de fortune transportant 120 personnes a fait naufrage, vendredi, quelques minutes après avoir quitté les côtes libyennes faisant plusieurs morts dont deux Ivoiriens.

 

Selon le Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) citant des témoignages de rescapés de ce drame, il y a parmi les disparus, deux originaires de la Côte d'Ivoire, une personne du Mali, trois de la Guinée, quatre du Nigeria et deux du Soudan. A ce drame, s'ajoutent d'autres morts d'ivoiriens survenus lors de précédentes tentatives de traversées.

 

Le ministre ivoirien de l'intégration africaine et des ivoiriens de l'extérieur, Ally coulibaly avait déjà conduit une mission en Tunisie pour ramener au pays une centaine d'ivoiriens pris au piège de la migration en Libye. 

 

 

 

Avec APA