DRAMANE OUATTARA ET SES ADOmoutons NE POURRONT JAMAIS FALSIFIER L'HISTOIRE DE LA COTE D'IVOIRE.GBAGBO N'A JAMAIS GOUVERNÉ LA COTE D'IVOIRE PENDANT 10 ANS-

Le régime du Président Laurent GBAGBO commence le 26 octobre 2000 avec sa prestation de serment. Le premier gouvernement AFFI N’GUESSAN sera ensuite formé.

Le 19 septembre 2002, c’est-à.-dire, DEUX ANS ENVIRONS, plus tard, des hommes primitifs se nourrissant essentiellement de sang et d’organes humains, à la solde de Dramane Ouattara attaquent la CI et sèment la mort partout dans le pays. Le pays est coupé en deux.

Après plusieurs mois de négociations, les ACCORDS DE MARCOUSSIS , destinés à spolier le Président GBAGBO de ses attributions de chef d’Etat, au profit des rebelles de Dramane OUATTARA sont signés en JANVIER 2003.

Ces accords marquent l’entrée au gouvernement du bloc rebelle avec des illettrés comme TUO FOZIÉ, KONÉ MESSEMBA ( tous aujourd’hui préfets de région) et bien d’autres.

À partir de cet instant, tout individu en possession de ses facultés, notamment mentales, ne peut objectivement imputer la responsabilité de la gestion du pays aux seuls refondateurs sur la période.

TOUS ( MFA, MPIGO, RDR, MPCI, MJP, FPI, PDCI, PIT, et que sais-je encore….) étaient aux affaires. D’ailleurs, le bloc rebelle était MAJORITAIRE dans ce gouvernement que FOLOGO aimait à qualifier, à juste titre, de crabes, serpents, crapauds, et autres reptiles venimeux, nocifs et mortels.

TOUS sont donc COMPTABLES de la gestion de la CI depuis la mise en place des GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS D’INSPIRATION MARCOUSSISTE jusqu’ aux élections présidentielles de 2010.

Or cette période correspond parfaitement à ce que les ADOMOUTONS appellent “10 ANS DE RÉGIME GBAGBO” 

En réalité, le régime de la REFONDATION n’a pas duré 10 ans. Il va du 26 OCTOBRE 2000 à JANVIER 2003, soit environ TROIS ANS et PAS PLUS.

Si les apatrides errants de la CEDEAO avaient voulu porter un jugement crédible et sensé sur le régime de GBAGBO, ils auraient du le laisser gouverner et ensuite le juger après. Or tel ne fut pas le cas. Ils ont GOUVERNÉ avec lui, ils doivent avoir le courage et l’honnêteté d’assumer leur part de responsabilite. 

Il est vrai que c’est trop demander à des criminels de se comporter en hommes corrects mais l’histoire est trop récente pour tenter de la falsifier. Cette tentative ne PASSERA PAS.
adolphe inagbe.