Il est des hommes dont on peut douter de l’existence, des hommes de l’acabit d’Hitler dont les actions, par leurs monstruosités, sont très éloignées du comportement des humains et beaucoup plus proches de celles du diable. Le diable appelé aussi Satan, Lucifer, le Père du Mensonge, l’Accusateur des frères a, en effet, des comportements qui lui sont propres et qui définissent ce qu’est le méchant, le cruel. Il est à la fois étonnant, juste, véridique, de réaliser que l’homme, qui est imposé aux ivoiriens aujourd’hui, a des agissements qui concurrencent ceux du Diable. Pourquoi l’affirmer sans ambages?

N’est-il pas parvenu au pouvoir après avoir levé une rébellion contre ceux qu’il appelle malicieusement « ses frères » ivoiriens? Satan ne s’est-il pas rebellé contre Dieu son créateur? Comme Satan est le Père de la rébellion, Alassane Dramane Ouattara est le Père de la rébellion de septembre 2002 en Côte d’Ivoire. Ce n’est pas Koné Zakaria qui dira le contraire. C’est Satan qui a inspiré ses monstruosités à ses fidèles, ses rebelles du couple sataniste Ouattara-Soro, pour égorger en sacrifices humains ces milliers d’ivoiriens massacrés par ces fidèles maçonniques de Lucifer.

 Et pourtant, celui qu’il traite en pire ennemi (le Président Gbagbo) n’est-il pas celui qui lui a permis de revenir d’exil, de percevoir mensuellement une rente viagère d’ancien 1er Ministre et de mettre fin à ce mandat d’arrêt international, lancé à raison contre lui, par sa muse Bédié? En retour, il lui sert, de fausses accusations à la Cour Pénale Internationale(CPI) où il l’a jeté en prison, l’arrestation pour des raisons farfelues du fils et de la femme de Gbagbo, et de nombreux innocents ivoiriens qu’il refuse de libérer pour mettre fin à l’impunité, dixit l’actuel 1er Ministre. Mais, qui a une fois demandé à cette personne de refuser de sanctionner les criminels dont les 1erssont bien les ordonnateurs de toutes ces tueries, à savoir Chirac, Sarkozy et surtout leur pantin Ouattara? Comment expliquer les actions extraordinairement cruelles de ces individus si ce n’est par l’inspiration et l’utilisation qu’en font Satan et ses Démons?

C’est pourquoi, le mensonge dont le diable est le Père a toujours été l’arme favorite de cet affairiste notoire et disciple d’un rattrapage ethnique injustifié. Il faut se souvenir de la charte du Nord, d’ «Alassane vend et rachète» et de l’exploitation actuelle de l’ethnie pour diviser les ivoiriens et préparer le terreau à une guerre ethnique. Le comportement de cet individu venu du Burkina Faso est purement et simplement diabolique. Sinon, comment renier sa propre patrie et choisir une autre, sous prétexte d’apatridie, pour martyriser les citoyens de ce pays d’accueil? Quelle diabolique cruauté! C’est ainsi que Ouattara a orchestré diaboliquement une campagne mensongère auprès des originaires de la région Nord pour semer dans l’esprit de ceux-ci une virtuelle ivoirité, une imaginaire exclusion en utilisant des montages d’images de tueries tout aussi virtuelles des originaires de cette région. Ce grotesque scénario, assurément d’inspiration luciférienne, attribue honteusement ses massacres à son adversaire politique.

Avoir un frère ivoirien ne signifie pas automatiquement que l’on est nécessairement ressortissant de ce pays. En effet, un frère peut avoir un parent ivoirien sans que l’on ne soit soi-même de la terre d’Eburnie. C’est cet étranger de l’acabit d’Hitler que ses parrains ont imposé à la tête de ce pays pour, selon eux, rétablir une certaine démocratie, une démocratie par les bombes.

Et dire que la CPI, les ONG et des gouvernants de pays dits développés qui se targuent d’être des organisations et des pays démocratiques respectueux des droits de l’homme ont été des soutiens de ces tueurs et continuent de se taire devant les monstruosités actuelles de leurs poulains satanistes.

Ce sont ces organisations et pays qui, par leurs nombreux médias, ont relayé les mensonges itératifs de Ouattara. «On ne veut pas que je sois candidat parce que je suis musulman et du Nord». De telles inepties ont amené la rébellion, la guerre, les tueries en masse d’innocents ivoiriens non originaires du Nord par, il faut le dire, des originaires du Nord et surtout leurs mandants dont le criminel-bourreau Sarkozy que ses militants de l’UMP veulent faire passer pour un ange. Oh mensonges et hypocrisie des méchants mandants et larbins! C’est seulement une méchanceté diabolique qui peut pousser des individus à préférer la guerre au paisible recomptage des voix.

C’est cette force satanique qui pousse le méchant et ses disciples supplétifs dozo, tous animés par des esprits mauvais à se plaire dans les tueries et massacres des populations, dans les sacrifices humains pour finir par des beuveries d’un cocktail d’alcool et de sang humain. Pourquoi tant de haine et de méchanceté?

Combien de crimes ont été perpétrés par cet individu et sa bande de dozos et autres fétichistes miliciens? De nombreux soldats de l’armée régulière ivoirienne, des civils ivoiriens originaires de l’Ouest et du Centre-Ouest, près de 1000 personnes en une seule journée à Duékoué pour assouvir, quelle soif de sang, les gendarmes à Bouaké, les danseuses d’Adjanou de Sakassou, les tueries d’Anonkoua-Kouté. Tous ces massacres ne peuvent être exécutés que sous inspiration satanique et démoniaque.

Satan est aussi l’Accusateur des frères. Indéniablement, ce dictateur l’est aussi. Combien d’ivoiriens innocents croupissent aujourd’hui en prison avec pour seul tort d’être pro-Gbagbo, et pire, pour certains d’être originaires de l’Ouest et du Centre-Ouest. A telle enseigne qu’un programme de construction de nouvelles prisons a même été mis sur pied au lieu de la construction des édifices pour l’éducation et la formation, des hôpitaux. Voilà un beau programme de gouvernement bien luciférien!

Le diable est aussi le séducteur qui a su séduire Adam et Eve dans le jardin d’Eden. Comment expliquer que bon nombre d’originaires du Nord de la Cote d’Ivoire aient adhéré aux promesses fallacieuses et aux mensonges de cet individu. La séduction dans le verbe a été utilisée à fond par Ouattara et ses maîtres francs-maçons pour gagner le Nord ivoirien.

Au total, Diablerie et satanisme ont été imposé aux ivoiriens depuis le 11 Avril 2011.

Cependant, il faut se réjouir de ce que la Parole de DIEU proclame que « le spectre de la méchanceté ne restera pas sur le lot des justes » car « c’est le pain de la méchanceté qu’ils mangent et le vin de la violence qu’ils boivent » et « l’Eternel rendra selon la méchanceté à celui qui fait le mal ». Il est aussi vrai que « le malheur atteint souvent le juste mais l’Eternel l’en délivre toujours ».

Ainsi, en permettant le malheur sur celui par qui le scandale est venu en Côte d’Ivoire, Dieu va délivrer très bientôt les ivoiriens du joug trop pesant de Satan et de ses agents dont Ouattara

infod