Le gouverneur du District d’Abidjan Robert Beugré Mambé a tenté, mardi dernier à l’occasion de la présentation des vœux du nouvel an du personnel au Plateau, de justifier les nombreux voyages qu’il a effectués l’année dernière. « On ne prend pas l’avion pour se balader. Dès que nous arrivons, déjà à 5h du matin, nous commençons à sillonner les villes. A la recherche des partenaires pour nouer des contacts et venir faire développer le District d’Abidjan(…)Tous les voyages que nous faisons ont pour but de ramener des choses positives. C’est un travail à la dure »s’est défendu Robert Beugré Mambé. Il a pris pour exemple la présence à la cérémonie de mardi, d’une délégation d’universitaires de Nice qui va signer des conventions de partenariat avec les autorités académiques ivoiriennes. Tout en annonçant la construction d’usines de fabrication d’ordinateurs à Bassam et Songon, Beugré Mambé n’a en revanche pas dit un mot sur la question des augmentations de salaires que murmuraient de nombreux travailleurs au fond de la salle.

Publié le jeudi 23 janvier 2014  |  Notre Voie