Comme un naufragé qui ne sait pas nager, le RDR se débat pour maintenir le PDCI dans un mariage de dupes. Connaissant son poids réel sur le terrain, le parti de Ouattara veut se faire accompagner obligatoirement aux prochaines élections, afin de s’assurer un probable succès. Le Forum des houphouetistes qui tenait sa rentrée politique juste au lendemain du divorce annoncé au RHDP par le PDCI à Yamoussoukro, en a été une parfaite illustration. La cérémonie s’en est trouvée affectée. Si l’on y a noté des représentants officiels de la direction du RDR, (le vice-président Amadou Soumahoro et Adama Bictogo, représentant la Sg dudit parti), le PDCI, son allié principal au RHDP, a décliné l’invitation. Bien que certains dignitaires du vieux parti (Laurent Dona Fologo, Ahoua N’Doli théophile, Raymonde Coffi goudou et Ehui Bernard) ont marqué cette cérémonie de leur présence, officiellement aucun envoyé de la direction du PDCI, ni de Bédié, n’était de la fête. Les houphoué- tistes du RHDP sont en plein divorce.