UN ÉTAT DANS UN ÉTAT: EN PUBLIC LES MICROBES ÉGORGENT UN POLICIER IMPUNÉMENT

Hier environ dix adolescents assassins ont été arrêtés pour avoir égorgé en public un policier. Aujourd’hui ils ont été libérés à cause d'un ordre venant d'en haut, selon des sources. 

Mais avant le matin, un agent des eaux et forêts a été lâchement assassiné par les cadets des microbes. C'est à dire des Assassins adultes, les microbes étant des Assassins adolescents. 

Ils seraient tous couverts par leur aîné qui n'est rien d'autre que le pouvoir du RHDP. Comme j'aime le dire ils sont un état dans un l'état de Côte d'Ivoire. Ils égorgent un policier et sont libérés en 24heures seulement pour des raisons fallacieuses. 

Sur quelles bases ont ils été arrêtés alors que le meutre s'est passé en public, pour qu'ils soient subitement innocents en 24heures? Ont -ils été envoyés ? Et par qui ?

Les policiers et gendarmes ont le choix entre rester des moutons du RHDP ou des tigres de la Côte d'Ivoire.( De toutes les façons, hier c'était la TABASKI.)

C'est à eux de voir. Quant à vous, faites attention à vous, quand ils tuent, ça ne va pas quelque part !La Côte est devenue un pays catastrophique depuis avril 2011.
Des gens n'ont plus peur du dernier jugement. 

LU POUR VOUSSUR Gala Kolebihttps://www.facebook.com/photo.php?fbid=1679218458779048&set=a.693677943999776.1073741830.100000727290785&type=3&theater