Toutes les femmes ou presque ont eu mal au sein. Et c'est souvent une source d'inquiétude. Le point sur les causes de ces douleurs et les traitements proposés aujourd'hui.

Elles reviennent chaque mois, c'est sans doute hormonal
C'est la situation la plus fréquente. Les douleurs débutent avant les règles, durent de quelques heures à quelques jours, touchent les deux seins, surtout au niveau de la partie supérieure et externe. Puis elles disparaissent spontanément pendant les règles.

Pourquoi ? La cause est le plus souvent hormonale. Il peut s'agir d'un déséquilibre entre les oestrogènes et la progestérone (excès d'oestrogènes ou déficit en progestérone), d'une pilule qui ne convient pas. Le traitement hormonal de la ménopause peut aussi être en cause.

Le fait de présenter ce type de douleurs est statistiquement associé à une légère augmentation du risque de cancer du sein. Toutefois, ce risque restant faible, la Haute Autorité de santé ne recommande pas une surveillance plus rapprochée pour ces femmes.

Toutes les femmes ou presque ont eu mal au sein. Et c'est souvent une source d'inquiétude. Le point sur les causes de ces douleurs et les traitements proposés aujourd'hui.

Elles reviennent chaque mois, c'est sans doute hormonal
C'est la situation la plus fréquente. Les douleurs débutent avant les règles, durent de quelques heures à quelques jours, touchent les deux seins, surtout au niveau de la partie supérieure et externe. Puis elles disparaissent spontanément pendant les règles.

Pourquoi ? La cause est le plus souvent hormonale. Il peut s'agir d'un déséquilibre entre les oestrogènes et la progestérone (excès d'oestrogènes ou déficit en progestérone), d'une pilule qui ne convient pas. Le traitement hormonal de la ménopause peut aussi être en cause.

Le fait de présenter ce type de douleurs est statistiquement associé à une légère augmentation du risque de cancer du sein. Toutefois, ce risque restant faible, la Haute Autorité de santé ne recommande pas une surveillance plus rapprochée pour ces femmes.