Les "microbes" viennent de faire une nouvelle victime, à Abidjan. ABOGNY Claude Larissa, âgée de 23 ans, a été assassinée, ce Mercredi 12 Août 2015, aux environs de 3 h du matin dans la commune de Yopougon.

 

La mort tragique de la jeune Abogny Claude Larissa dont le corps a été publié, hier, sur les réseaux sociaux choque les Ivoiriens. 

 

En effet, la jeune étudiante, en année de BTS, a été braquée et atrocement assassinée, alors qu'elle rentrait des études en vue justement de son examen. 

 

C'est précisément à Niangon, dans les environs de la station Lubafrique, que son corps sans vie a été retrouvé. Selon plusieurs témoins, la jeune fille aurait été braquée et tuée par les "microbes", ces jeunes braqueurs qui sévissent à Abidjan depuis un bon moment. 

 

Plusieurs indices confirment l’assertion des témoins, car cette jeune fille a reçu des coups de poignard, méthode utilisée par ces microbes.

Cette mort tragique et inutile vient d’arracher Claude Larissa à l’affection de ses parents, amis et connaissances. Pourtant cette jeune fille, pleine de vie, avait un rêve qui malheureusement a été anéantit par le fait de « ces microbes »

 

Nous présentons toutes nos condoléances à la famille et aux proches de la défunte.

 

Il y a seuement 10 jours, elle a posté ces photos sur le mur de sa page Facebook.

 

K.O.