La consommation après l'exercice d’une boisson composée de protéines de lait et de soja va aider les muscles à mieux se construire.

Il ne s’agit pas d’une recette miracle, mais elle a le mérite d’être naturelle, sans risque pour la santé et simple à composer. Ces chercheurs de l’université du Texas ont réalisé leur expérience sur des sportifs amateurs âgés de 19 à 30 ans. Les tests se sont déroulés en deux temps, selon que les participants ingéraient des protéines de lactosérum (extraites du lait) ou un mélange lait-soja (25% de protéines de soja, 50% de caséine – une protéine du lait -, 25% de protéines de lactosérum). Des biopsies musculaires ont été réalisées avant l’exercice et cinq heures après. Entre-temps donc, ils avaient bu l’une ou l’autre des compositions.

Le résultat montre que le mélange lait-soja présente un double intérêt : il prolonge la biodisponibilité des acides aminés (fournis par les protéines) nécessaires à la croissance musculaire, alors que dans le même temps, il freine la dégradation des protéines du muscle, ce qui favorise sa récupération.

Les auteurs considèrent que cette approche – combinant protéines animales et végétales - peut être une stratégie efficace pour les personnes qui recherchent des solutions simples favorisant la santé musculaire.
Source : Journal of Applied Physiology