Une femme écossaise qui s’est rendue à l’hôpital pour des problèmes de santé a eu toute une surprise lorsqu’un jouet sexuel, inséré dans son vagin il y a 10 ans, a été retrouvé, selon ce qu’a rapporté le Journal of Sexual Medicine.

La patiente de 38 ans avait apparemment oublié de retirer le jouet.

Selon l’étude de cas, la femme avait de la difficulté à uriner et éprouvait des symptômes s’apparentant à une septicémie, une infection grave généralisée. Les chirurgiens de l’Aberdeen Royal Infirmary ont dû lui retirer l’objet sexuel long de 11 cm, dont la nature n’a pas été spécifiée.

Le jouet a causé plusieurs dommages pendant son long séjour, dont une perforation vaginale provoquant un déversement d’urine dans le vagin. La femme a également perdu beaucoup de poids et était léthargique.

Ce cas est «extrêmement rare et potentiellement mortel», selon les chercheurs de l’étude, qui est parue dans l’édition du mois de juin du journal.
Source : journaldequebec