Une application pour tablettes et smartphones, disponible sur la plateforme Laiwang d'Alibaba, diffusait les vidéos de ses joueurs sur Internet, à leur insu.

"Crazy Dealings" est un jeu qui se joue à deux joueurs. Chacun d'entre eux se voit attribuer aléatoirement un mot correspondant à un objet, un évènement célèbre ou une personnalité. Sans regarder son propre mot, chaque participant pose tour à tour des questions à son adversaire pour essayer de le deviner.

Une option, intégrée au jeu et permettant de filmer le déroulement d'une partie, s'est avérée gênante pour plusieurs utilisateurs dont les vidéos ont été diffusées sans leur consentement sur la plateforme Youku, le "Youtube chinois". En effet, de nombreuses personnes semblent apprécier participer au jeu dans un cadre intimiste et dans des positions compromettantes.

Après qu'un média local ait révélé le scandale, la fonction a rapidement été désactivée dans une nouvelle version de l'application et le compte Youku du développeur a été supprimé.

Dans un communiqué, Hortor Software qui a développé le jeu "Crazy Dealings" s'est excusé : "Par cette erreur, en tant que développeur et opérateur de jeu, nous nous excusons sincèrement auprès des utilisateurs concernés."

Étonnamment, après le scandale, le nombre de téléchargements de l'application est monté en flèche.
Source : chine-informations