L’actuel climat n’est pas propice pour les pêcheurs. 

Après le vent qui a emporté quatre  pêcheurs à Grand-Lahou et retrouvés à San Pedro par la marine nationale , on nous signale le cas de deux autres portés disparus depuis huit jours à  Tabou (sud-ouest) également retrouvés sains et saufs au Liberia, comme indiqué par une source sur place à KOACI.

 

Selon nos informations, les naufragés qui sont des  pêcheurs Kroumen appelés « Nanakrous » parce que originaires du Liberia, ont été emportés par un vent en pleine activité de pêche le 5 janvier dernier dans les eaux à  Tabou et ont été signalés portés disparus par leurs parents.

 

Après plusieurs jours de recherches par leurs familles et les autorités Libériennes avisées, ils ont été retrouvés sains et saufs le mercredi 13 janvier, à 5 kilomètres de Monrovia dans la localité de Sinoé.

 

A en croire notre source, ils avaient des lésions sur la peau comme s’ils avaient été ligotés. 

Ils ont été admis jeudi à l’hôpital général de  Tabou où ils ont reçu les premiers soins et devraient regagner leurs domiciles respectifs ce week-end.

 

 

Donatien Kautcha, Abidjan

Koaci.com