John Gardener, un arbitre amateur de 40 ans, se rongeait les ongles jusqu’au sang. Une habitude qui a finalement provoqué chez lui une septicémie ayant engendré une crise cardiaque fatale.

Un Britannique de 40 ans est décédé des suites d’une crise cardiaque, conséquence d’une septicémie, expliquent nos confrères britanniques du Mirror. Une infection qui s’est développée au niveau des mains. L’homme en effet avait pour habitude de se ronger les ongles jusqu’au sang.

Emmené à l’hôpital, où les médecins ont d’abord cru qu’il était insensible à la douleur en raison de la gravité de l’état de ses mains, l’homme est décédé quinze jours plus tard.
Source : sudinfo.be