Entre l'appel de Dahoukro "Dramane candidat unique pour la paix", et l'appel de Affi "aller aux élections contre le même Dramane des années de violences 1999, 2002, 2010, 2011" ... il y a au moins un appel qui présente une logique politique.

Lui Bédié, il a vu de quoi Dramane et ses alliés sont capables pour un simple contentieux électoral. Il a vu la violence que Dramane et ses alliés vous ont servi, à toi Affi et à tes camardes du parti, avant, pendant et après la présidentielle de 2010. Lui-même Bédié n'a pas été épargné par cette violence électorale de Dramane pourtant son allié lors des législatives et municipales qui ont suivi. Et après tout ça, Bédié a réfléchi devant une bonne bouteille de vin, et il a décidé, pour la paix, il est mieux qu'il n'y ait pas de candidat face à Dramane aux élections avenirs, et que Dramane soit candidat unique de tous les partis politiques de Côte d'Ivoire ... pour éviter la guerre.

Et toi Affi, tu ne cherches pas à te battre pour imposer d'abord des conditions qui lieront les mains sanguinaires de Dramane, ses mains empreintes de fraudes et de violences électorales. Toi qui es pourtant bien placé pour savoir qu'aller aux élections contre Dramane quand les conditions d'une élection juste, transparente et apaisée ne sont pas réunies peut mener en prison, au cimetière, et en exil ... c'est toi qui dit « quand le Président GBAGBO sera libéré et qu'il vient nous trouver avec 100 députés et 200 maires, il sera fier du FPI, son Parti ». Han !!! Donc le Fpi aurait dû aller aux élections législatives et municipales en 2011 quand toi Affi tu étais en prison, pour que tu sois fier de venir trouver ton parti avec 100 députés, 200 maires une fois sorti de prison, score que Dramane n'a même pas permis à son allié le Pdci d'avoir, le Pdci que Bédié décrit comme le plus grand parti de Civ !!!

À défaut du vin qui a inspiré Bédié pour son appel de Dahoukro, une calebasse de tchapalo aurait peut-être inspiré politiquement Affi.

N'IMPORTE QUOI.

Démocrates Tribals Régionaux