Essy Amara sort enfin de son silence et se prononce sur les raisons de sa réticence vis-à-vis de son entrée dans la Coalition Nationale pour le Changement.

 

« J'ai demandé qu'on fasse des modifications. Dans la charte, il est question qu'on lutte ensemble pour le changement et qu'on gouverne le pays. Pour gouverner ensemble, il faut avoir un programme commun. Il faut avoir une vision commune. C'est pour cette raison que je n'ai pas encore signé la charte. Je suis, par contre, en contact avec les uns et les autres. J'espère qu'on fera un nettoyage du texte pour que je puisse signer plus tard. Quand je sais que ça ne va pas, j'ai mon mot à dire. Je ne viens pas pour une ambition personnelle ou pour le pouvoir pour le pouvoir. J'estime qu'il y a des erreurs qui sont commises et qu'il faut faire quelque chose pour le pays, pour l'avenir de nos enfants et de nos petits-enfants. Je me bats pour cette raison. Je me bats pour que les anomalies constatées soient corrigées et changées», a affirmé l’ancien ministre des affaires extérieures et candidat à l'élection présidentielle.

K.O.