il faut bien que les alliés de la vérité se taisent, pour qu'il arrive que ce soit maintenant les alliés du mensonge eux-mêmes divisés qui se trouvent à dénoncer leur mensonge et défendre la vérité, parce que la vérité aura toujours un défenseur. 
Quand une alliée du mensonge Fatoumata Traoré, de surcroit ex-vice présidente de la CEI, gagnante des législatives de Brobo, voit sa victoire arrachée par le Conseil Constitutionnel et remise à une perdante, dénonce la machine de Fraude de la CEI et déclare qu'il ne sert à rien de « participer à une élection si c'est pour arracher la victoire de la gagnante pour la remettre à une perdante » ... nous constatons tous que la politique de la chaise vide prend tout son sens et toute sa raison.

À bon entendeur ... DTR