Ingrédients :
500 g de farine
250 g d'eau
1 sachel levure sèche
sel
miel

Préparation :
Versez votre farine dans un récipient et salez la, mélangez le tout.
Versez la levure dans l'eau tiède avec le miel. mélangez bien.
Le sucre du miel va accroitre la fermentation.
Attention à ne jamais saler la levure et l'eau. Le sel viendrait tuer la levure, le pain ne pourrait plus pousser.
Formez au centre de la farine une fontaine pour y incorporer l'eau au fur et à mesure.
Amalgamez du bout du doigt l'eau et la farine, petit à petit.
Petrissez ensuite à la main pour activer les levures qui assurent la pousse du pain.
Une fois que la pâte forme une petite boule, déposez-la sur le plan de travail pour commencer le pétrissage.
Pétrissez en étalant la pâte puis en la ramenant vers l'intérieur, cette opération doit durer au moins 6 à 8 minutes pour bien activer la pousse du pain.
Formez ensuite une clé de boulangerie : pincez le haut de la boule de pain pour former une poignée. Frappez ensuite la pâte sur le plan de travail.
Ramenez ensuite la pâte vers l'intérieur pour former une boule qu'on appelle le pâton.
Placez le pâton dans une jatte, farinez le et recouvrez le d'un linge humide. Laissez reposer au moins 1h30 à une température de 30°c environ.
Après 1h30, stoppez la fermentation de la pâte en y plantant 3 doigts puis pincez.
Pétrissez à nouveau la pâte énergiquement puis réitérer l'opération de la clé de boulangerie.
Donnez à votre pain la forme souhaitée, en boule ou en boudin par exemple et replacez là sous un linge humide pendant 2h, afin d'accentuer la pousse du pain.
Avant d'enfourner votre pain, signez le à l'aide de ciseau ou d'une lame en incisant le haut de la pâte , cette opération permettra au pain de bien pousser et décorera votre pain.
Enfournez à 200°C (th 6/7) pendant 35 minutes.
source marmiton