L a rentrée politique du Forum des houphouétistes, qui s’est tenue, le 12 mars dernier, à Heden golf Hôtel, vise à réaffirmer et à proclamer l’adhésion des houphouetistes à l’œuvre et de la pensée du premier président de la Côte d’Ivoire indépendante. Pensée résumée dans la tolérance, le pragmatisme raisonné, le dialogue, l’union, la discipline et le travail. «si nous voulons conserver l’hé- ritage d’Houphouët, c’est de nous unir pour construire une Côte d’ivoire forte, avec des institutions fortes et non des partis politiques», a souligné le président du Forum, Félix Aka Anoblé. Dans son intervention, le vice-président du RDR, Amadou Soumahoro, s’est voulu rassurant, dans le débat actuel qui a lieu au sein du RHDP. Selon lui, il y aura de la place pour tous : «il faut qu’on se rassure et qu’on rassure tout le monde pour leur dire qu’il aura de la place pour tous». donc, selon lui, «il ne faut pas qu’on ait peur de l’unité au sein du rHdp». Pour l’Inspecteur d’Etat, Ahoua N’Doli théophile, il faut rassembler les filles et fils de la nation autour des idéaux du père fondateur. «Ne perdons pas la Côte d’ivoire par nos égoïsme et ambitions dé- mesurés. dans l’appel de daoukro, Bédié préconise le parti unifié. il nous demande de taire nos querelles pour approfondir nos alliances au rHdp. N’ayons pas la mémoire courte», a-t-il conclu.