Environ 20 artistes ivoiriens et étrangers ont été invités à la 13è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) prévue du 7 au 12 septembre 2021.

Au nombre de ceux-ci, il faut citer, entre autres, Vegedream, Zahara, Zaz, Young Ace, Floby, Celine Bonza, Daphné, Soum Bill, Kajeem, Ariel Sheney, Mathey, Dj Mix 1er, Magic Diesel, Eden et notamment Koffi Olomidé.

 

Cet évènement culturel, cette année, se déroulera autour du thème : "Alliance Afrique-Europe : paix et développement". Il se tiendra sur le site mythique d’Anoumabo, à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), à Abidjan-Marcory ainsi que dans la cité balnéaire Grand-Bassam, ville choisie dans le cadre du Femua décentralisé.

 

Pour cette édition, le Sénégal est le pays invité d’honneur après le Burkina au Femua 12. Les Magiciens seront reçus à cet effet par le Président Macky Sall, dans les semaines à venir à Dakar.

 

Il faut le dire, l’évènement n'avait pas pu se tenir en 2020 en raison de la pandémie à Covid-19. « On voulait éviter de créer un foyer de contamination au niveau de l’Injs. Nous nous retrouvons 14 mois après. Parce qu’on s’est dit qu’il faut que la culture puisse s’exprimer de nouveau. Cette culture a été la première qui a subi les affres de cette crise sanitaire. Le Femua est un évènement qui veut venir donner un petit souffle à ces hommes de culture qui pendant ces 14 mois sont restés inertes », a justifié A’Salfo.

 

Selon le lead vocal magicien, Traoré Salif dit A’Salfo, le Femua 2021 est parrainé par la présidente de la Commission de l'Union européenne (Ue), l'Allemande Ursula Von Der Leyen. Au nom de l’Ue, l’ambassadeur en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, s’en est réjoui. Il a pris l’engagement de soutenir ce festival qui n’a pu se tenir en 2020 du fait de la crise sanitaire.

 

Comme à l’accoutumée, des activités sportives, sociales et des panels, ainsi que des concerts géants seront au menu de la 13è édition de cet évènement culturel d’envergure. En ce qui concerne particulièrement le volet social, Traoré Salif a annoncé la couleur. Le Femua 13 verra la construction de deux écoles primaires. Un établissement est prévu dans le département de Vavoua et le second à Kouadiokouma, à Tanda.

 

Plusieurs membres du gouvernement ont pris part au lancement de cet évènement, le jeudi 5 août 2021, dans la commune de Marcory. L’on peut citer, notamment la ministre de la Culture et de l’Industrie des arts et du spectacle, Harlette Badou N’Guessan ; le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly ; le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné et le ministre de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale, Kouadio Konan Bertin.