Publié le 11 Février 2021 Source: Autres Sources

Publié le 11 Février 2021 Source: Autres Sources

Le directeur exécutif de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Jean Baptiste Sam Etiassé, n’aura passé que quelques jours avec le Comité de Normalisation. Il quitte la Maison de verre, après l’avoir servie pendant plus de 5 ans.

 

Jean Baptiste Sam Etiassé n’est plus le directeur exécutif de la Fédération ivoirienne de football. Le Comité de Normalisation a mis fin à sa collaboration avec le préfet hors-grade. Maintes fois annoncé sur le départ par certains confrères, après l’installation du Comité de Normalisation, à la FIF, le jeudi 21 janvier 2021, il est cependant resté en poste jusqu’à ce que son départ lui soit signifié, ce jeudi 11 février 2021, sous le coup de 19 heures.

 

En fait, selon nos sources, son contrat est arrivé à expiration. Et comme on pouvait s’y attendre, au regard de son implication dans le blocage du processus électoral qui a poussé la FIFA à installer le Comité de Normalisation, les dirigeants du CN-FIF ont préféré se séparer de lui, au lieu de renouveler son contrat.

 

Jean Baptiste Sam Etiassé a donc passé plus de 5 ans à la Maison de verre de Treichville. L’ancien préfet de la ville d’Abidjan a été nommé directeur exécutif de la FIF, le mardi 05 juillet 2016, en remplacement de Paul Mobio. Avant cette nomination, le préfet hors grade assurait la fonction de Conseiller spécial du président la FIF, Augustin Sidi Diallo, en charge des réformes. Il fut le Coordonnateur général dans l’organisation de la dernière campagne qui a vu la réélection de Sidy pour un second mandat à la tête de la FIF.