Acho Nguessan Clovis, âgé de 36 ans était spécialiste dans l’enlèvement d’enfants.

 Fin de cavale pour un ravisseur d'enfants, il demandait de fortes sommes en rançon

 

Click to enlargeCôte d'Ivoire: Fin de cavale pour un ravisseur d'enfants, il demandait de fortes sommes en rançon© koaci.com - Samedi 1er septembre 2018 - Les parents du jeune Simon Koffi, 8 ans seront des parents des plus heureux pour avoir retrouvé leur enfant.

  

Acho Nguessan Clovis, âgé de 36 ans était spécialiste dans l’enlèvement d’enfants. Sa victime était un jeune de 8 ans en classe de CE2, enlevé dans la commune de Yopougon  (commune populaire).

 

 Sur plainte des parents du jeune élève à la police criminelle le jeudi 30 août 2018, les recherches ont été entamées.

 

Le ravisseur, réclamait aux parents du jeune Simon Koffi la somme de 3 millions 500 mille Franc CFA (environ 5335 euros). 

Selon une source sécuritaire, la police criminelle saisie, affirme avoir ouvert l’enquête le jeudi 30 août 2018 dans la commune de Yopougon.

 

Le ravisseur a été appréhendé à Yopougon aux environs de 20H30 ce vendredi 31 août 2018, soit un jour après l’ouverture de l’enquête poursuit notre source sécuritaire.

C’est donc tout heureux que monsieur Kouakou, père de l’enfant a retrouvé son fils.

 

Le ravisseur Acho Nguessan Clovis sera mis à la disposition de la justice pour répondre de ses actes.

 

À Abidjan, l’enlèvement des enfants en compensation d’une forte rançon se fait de plus en plus récurrent