C’est le rêve d’un jeune ivoirien vivant aux Etats-Unis où il est

ingénieur deprojets. En 2010 lorsque le président Gbagbo est réélu,il est appelé par son oncle que ce dernier vient de nommer premier ministre.

Ce rêve est donc celui du neveu de Gilbert Aké N’gbo.Il a été raconté par un membre de la grande famille de ce brillant garçon qui ne dédaigne pas de venir travailler dans son pays lorsqu’on

lui fait appel.

 

Le premier ministre, lui, est certaind’avoir pioché l’un des meilleurs éléments de son cabinet parce que le projet « Le

grand Abidjan » tient le président Gbagbo à coeur et

qu’il est bon de lui garantir le meilleur encadrement

possible.Sa nomination est doncfaite en décembre, à peine

un mois après celle du gouvernement.

 

Mais en janvier,le neveu décide de rentreraux Etats-Unis parce qu’il a fait un rêve. Ses parents ne comprennent pas ; comment

un esprit vif qui a fait toutes ses études aux Etats-Unis peut renoncer à unecarrière dans l’administration nationale à cause d’unsimple rêve.

Mais le neveuleur répond. « Quand je faisun rêve, j’organise ma vie àpartir de ça ». Or dans ce rêve, le neveu affirme avoir

vu Gbagbo arrêté et misdans un avion par lesblancs. On est pourtant à quatre mois du dénouement brutal de la crise postélectorale et à huit mois de la déportation du président

ivoirien à la cour pénale internationale.

 

Alors ses parents sont incrédules. Quand même ! Un chef

d’Etat d’un pays ?! C’est inimaginable pensent alors

ses interlocuteurs. Quoiqu’il en soit, le brillant ingénieur

en projets ne fait pas droit aux objurgations de son entourage

et rentre aux Etats-Unis avant la fin du mois de janvier. Il n’aura ainsi travaillé, comme chef du département « grands projets

» de la primature que pendant moins d’un mois. Nous connaissons la suite qui lui donna amplement raison.

 

Mais pendant qu’il vit de nouveau aux Etats-Unis avec sa famille, le même neveu appelle un jour celuiqui raconte cette histoire pour l’informer qu’il a fait un autre rêve dans lequel les éléphants de Côte d’Ivoire sont descendus de l’avion avec la coupe d’Afrique.

Il en conclut alors que la Côte d’Ivoire va remporter la coupe d’Afrique.

On était à trois mois du début de la coupe d’Afrique.

Là aussi, le rêve du neveu fut imparable. Et c’est d’ailleurs

la raison pour laquelle,celui qui raconte ce troisième rêve affirme le trouver totalement crédible.Mais que dit ce rêve ?

Début août en effet, le même neveu l’appelle des Etats-Unis et lui fait une proposition inattendue.

savoir qu’il se dispose à l’accueillir aux Etats-Unis avec sa famille parce qu’il a fait un rêve terrifiant sur la Côte d’Ivoire. Dans ce rêve, les Ivoiriens pourchassent Alassane Dramane Ouattara dans une ambiance de guerre effroyable puisque

les uns mangeaient les autres.

« C’était tellement affreux qu’il dit s’être réveillé en sursaut et en sueur », assure celui qui raconte cette histoire. Selon ce neveu, la période à laquelle doit se réaliser ce rêve se situe

entre janvier et février.

Ainsi, contrairement à tous les songes ou autres visions

dont nous nous sommes fait l’échos et qui situent généralement

la fin de règne de Ouattara pendant cette période des élections, d’autres assurant carrément que les dites élections ne se feront

pas, le brillant neveu du premier ministre et ingénieur en projets, pense, lui,que Ouattara organisera les  élections, les remportera et sera encore au pouvoir dans notre pays. Sauf qu’entrejanvier ou février 2016 les  choses devraient changer avec la reprise des hostilités.

Aura-t-il raison comme les deux premières fois ?

Quelles sont les articulations de la réalité politique

actuelle qui permettent de croire à cette éventualité ?

Pour l’heure, nous ne pouvons

qu’attendre et prier.

                                  source Aujourd’hui