Publié le 27 decembre 2020

Publié le 27 decembre 2020

 

Le football ivoirien ne se porte pas à merveille. Plongée dans une crise de succession depuis quelques mois, et un mois après le décès d'Augustin Sidy Diallo, l’ex-président de la fédération (Fif), la Fédération vient d’être mise sous tutelle de la Fifa. Elle sera gérée par un "comité de normalisation". C'est l'instance mondiale du football qui l'a annoncé dans un communiqué ce vendredi 25 décembre 2020.«Ce comité de normalisation gérera les affaires courantes de la fédération ivoirienne et révisera partiellement les statuts et le code électoral de la FIF afin de garantir leur conformité. Cette situation résulte du fait que les instances dirigeantes du football ivoirien ne sont pas parvenues à organiser une procédure électorale conforme aux exigences statutaires et réglementaires applicables à toutes les associations membres de la FIFA.»

C'est donc ce comité de normalisation qui organisera les futures élections de la fédération ivoirienne de football, explique le communiqué.