Mercredi, vers 23 heures, un homme s'est aspergé d'essence dans sa voiture et a mis le feu, alors qu'il se trouvait dans son véhicule, devant le domicile de sa compagne et de leur deux enfants, à Mourenx, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Juste avant le drame, il a téléphoné à la femme et lui a dit de regarder par la fenêtre.

Des voisins ont tenté d'intervenir mais la victime, un chauffeur-routier de 41 ans, est décédée jeudi au service des grands brûlés de l'hôpital Pellegrin, à Bordeaux.

L'homme, dont les enfants sont âgés de quelques mois et deux ans, était diagnostiqué comme une personne bi-polaire. Depuis plusieurs jours, il disait à ses proches qu'il allait mettre fin à ses jours. Il ne prenait plus de médicaments.
Source : sudouest