À Arras, une locataire de 50 ans vient d’être condamnée à 12 mois de prison avec sursis pour avoir agressé sexuellement deux plombiers.

Les faits se sont déroulés en octobre 2013 lors d’une intervention au domicile de madame. La femme était en état d’ébriété quand elle a regardé le postérieur de l’un d’eux et lui a caressé le dos en lui disant: « Quand tu auras fini de décrocher les radiateurs, viens dans mon lit. »

Choqué, l’homme a bien sûr refusé. Elle a alors fermé les volets et insisté d’avantage en demandant au deuxième ouvrier pourquoi son collègue lui avait dit non. Après un nouveau refus, la locataire furieuse a frappé l’un d’eux à l’oreille. Elle s’est ensuite enfermée dans son appartement en gardant le matériel des ouvriers.

La police a dû intervenir le lendemain pour récupérer les outils des plombiers. La locataire avait également donné une claque à sa concierge.

L’accusée témoigne à son procès : « Après cette affaire, j’ai sombré encore plus dans l’alcool. À un niveau vraiment morbide. Je ne me lavais plus et je ne sortais plus de chez moi. J’ai fait un coma éthylique. Un matin de mars, c’est mon chat qui m’a réveillé. Depuis ce jour, j’ai décidé de me prendre en main. Je ne bois plus depuis huit mois et j’ai entamé une formation pour être assistante de vie »

Ses excuses formulées, elle a été condamnée à 1 an de prison avec sursis plus une mise à l’épreuve d’une durée de deux ans, d’une obligation de soins pour ses problèmes d’alcoolisme ainsi qu’à 1000 euros de dommages et intérêts.
Source : Quoidenews