Une jeune femme, une fillette de 8 ans et un bébé de moins d'un an ont été mortellement percutés par un convoi, dimanche près de Toulouse. Il s'agirait d'un suicide.

Une trentenaire a perdu la vie, fauchée par un train lancé à pleine vitesse, dimanche près de Toulouse. Au moment du drame, la jeune femme se trouvait sur la voie ferrée, entre deux passages à niveau, accompagnée d'une fillette de 8 ans et d'un bébé de moins d'un an. «La Dépêche du Midi» rapporte que les victimes, une mère et ses deux enfants, sont toutes mortes sur le coup.

«L'hypothèse la plus probable est celle d'un suicide», ont déclaré les gendarmes de Haute-Garonne. La mère de famille aurait en effet laissé un message dans lequel elle évoque de grandes difficultés personnelles. Une enquête a été ouverte par le parquet de Toulouse. Le conducteur du train, qui venait de Tarbes, a klaxonné en voyant les trois personnes. Il a tenté de freiner mais le choc était inévitable.
Source : 20minutes.fr | Lundi 08 Décembre 2014