L’année 2014 démarre fort pour les marsouins du 2e RIMa, avec trois départs programmés d’ici à quelques semaines.

Premier départ dans les tous prochains jours d’une compagnie, destination le Sénégal. Il s’agit d’une mission d’instruction de l’armée sénégalaise, portant sur divers domaines comme le droit des conflits armés, les premiers secours et aussi le maniement des armes.

Une autre compagnie de combat quittera le camp d’Auvours dans quelques semaines, vraisemblablement dans le courant du mois de février, pour se rendre au Gabon. Ils intégreront la base permanente de l’armée française au Gabon, en tant que forces prépositionnées.

Il s’agit de militaires prêts à soutenir les actions menées en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. C’était par exemple le cas du 8e RPIMa de Castres qui, prépositionné au Gabon, a été projeté en Centrafrique en décembre dernier.

Dernier départ programmé de ce début d’année, celui de l’Etat Major et d’une compagnie de combat, en Côte-d’Ivoire, plutôt vers la fin février. Rappelons qu’une compagnie compte entre 100 et 200 hommes et qu’une mission dure en moyenne quatre mois.

Cette actualité confirme que le 2e RIMa est l’un des régiments de l’armée française les plus projetés dans le monde.

http://www.lemainelibre.fr/actualite/armee-le-2e-rima-au-senegal-avant-le-gabon-et-la-cote-d-ivoire-08-01-2014-75812