J'ai revu ce jour, un Laurent Gbagbo debout et très en forme, toujours jovial, l'humour intact, surtout déterminé à faire éclater sa vérité. Dieu fait chaque chose bonne en son temps, me répétait il entre quelques phrases.

J'ai pu avoir encore une fois, toutes les réponses aux questions d'actualité qui me trottaient dans la tête. Et lorsqu'en pleine rigolade je lui dis que la nouvelle phrase des Ivoiriens est "Allons seulement", il éclate de rire en disant "Non mais les Ivoiriens sont formidables!" 4h de temps ensemble, avant de nous promettre de nous revoir bientôt...


Quand à mon frangin Charles Blé Goudé que j'ai rencontré avant le PR Gbagbo, pendant 4h20mn, nous n'avons fait que rigoler, même si la nécessité de voir les Ivoiriens réunis à nouveau était sa préoccupation.
Évoquant le fait que sa fameuse phrase "demandez les dents de la panthère à celui qui a mangé la tête", continue d'alimenter les conversations, il me dit: François, sache que les Ivoiriens et le monde entier sauront qui a mangé la tête de cette panthère!". Sacré Gbapè!

J'ai aussi compris que l'homme bossait dur au fond de sa cellule quand il m'a dit "Depuis hier à 20h je n'ai pas encore dormi car j'ai écris toute la nuit sur un projet". Je me suis dit: "mon gars est passé à autre chose, il prépare le futur."


Les deux prisonniers les plus célèbres de la station Pompstationweg respirent la Côte d'Ivoire. Allons seulement… »