Confidentiel

 

Alassane Ouattara hésite à nommer un nouvel Ambassadeur de la Côte-d’Ivoire au Burkina Faso. L’information est du site mondafrique en mode «confidentiel».

 

«Signe que le froid persiste toujours entre le gouvernement ivoirien, accusé de soutenir l’ex-président Blaise Compaoré, et les autorités de la Transition du Burkina Faso, la Côte d’Ivoire n’a plus, depuis cinq mois, d’Ambassadeur à Ouagadougou. Le dernier en poste, M. Abdou Touré, a quitté le pays à la fin de son mandat le 28 juillet 2015.», écrit Mondafrique. Le confrère poursuit en mettant l’accent sur la complexité des relations de la Haute Cote-d’Ivoire avec son voisin du nord jadis au fixe du temps du règne des Compaoré. Selon Mondafrique «Déjà très compliquées à cause de la présence à Abidjan du président déchu burkinabé, les relations entre les deux pays se sont encore détériorées avec le coup d’Etat manqué perpétré par Gilbert Diendéré auquel le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Soro Guillaume est soupçonné d’avoir apporté son soutien. ».