En ce moment, les communes voisines de N'Douci et Tiassalé, a environ 100 kms d'Abidjan, sont en ébullition. En effet, les élèves du public et du privé sont délogés des établissements scolaires. Des actions similaires sont aussi annoncées dans plusieurs autres villes du pays.

C'est le lieu de demander au régime de libérer les élèves et étudiants mis aux arrêts et de faire droit à leurs revendications académiques légitimes.

Soutien aux étudiants et à ce combat qui nous concerne tous. La Lutte Continue...

 

Kakry Khaza / ‪#‎HRW‬ / CR : Akeke Williams Roger