Une femme et ses enfants vivant dans le village de toutoubré
à 12 km de Gagnoa ont, le dimanche 15 juin 2014, donné
la mort à dassé douano michel. ce dernier est un agent
bénévole de vaccination originaire du village de toutoubré.
Les témoins du drame expliquent que la femme et ses
enfants ont assommé dassé douano michel à la nuque à
l’aide d’un bois. L’agent vaccinateur, précisent les témoins,
s’est écroulé et a perdu la vie sur le champ.

« La femme et ses enfants ont pris la fuite. Avant de se rendre à la gendarmerie quand cette force publique a arrêté son mari. Le préfet, le président du Conseil régional et la gendarmerie se sont rendus dans le village »,rapportent nos sources. Le drame, soulignent de sources concordantes, s’est produit aux environs de 17h suite à une dispute engagée entre la victime et ses bourreaux.
« L’agent exerce de façon bénévole dans la vaccination
depuis plus de 10 ans.

Ce jour, il se rend au domicile des allochtones Lobi de Toutoubré pour vacciner leurs enfants contre la polio. Mais la femme refuse sous prétexte que ses enfants sont déjà vaccinés. L’agent demande à la mère de lui prouver qu’ils sont effectivement vaccinés. La mère ne veut rien comprendre et entre dans une colère noire. L’agent soucieux de sauver la vie des enfants contre celle maladie qui handicape insiste et une dispute s’en suit. La femme s’empare d’un bois a frappe mortellement l’agent à la nuque. »

Benjamin koré
17/06/2014