Quand les enfants de GBAGBO se réunissent, c'est GBAGBO et la Côte d‘Ivoire qui sont au centre des débats. Et ce grand rassemblement, que dis-je cette union des fidèles et dignes dont les bases on été jetées est tellement noble qu'elle a eu la caution des compagnons et partisans du Guide et l'adhésion de la majorité des Leaders Patriotiques dont certains n'ont pu faire le déplacement pour des raisons administratives.

Au cours des travaux, beaucoup d'engagements et de décisions ont été pris.

Et sans lever le lièvre sur certains pour l'instant, nous avons;

Et sans lever le lièvre sur certains pour l'instant, nous avons;

1/ Réaffirmé notre indéfectible soutien à Laurent GBAGBO, à sa personne, à sa politique et à son combat, et avons pris l'engagement de prioriser le Combat pour sa Libération et par delà, la Libération de tous les prisonniers politiques et le retour des exilés ;

2/ Appelé au boycott de l'élection présidentielle par tous les moyens démocratiques et réclamé la mise en place d'une période transitionnelle qui aura pour objectif de rapprocher toutes les positions pour enfin avoir la paix, une véritable reconciliation et pour des échéances et conditions électorales consensuelles ;

3/ jeté les bases d'une plate-forme des leaders patriotiques et leaders d'opinion qui sera bâtie autour de la philosophie de Laurent GBAGBO et de la paix, la démocratisation et le développement de la Côte d'Ivoire. Hormis ceux qui, malgré leur absence physique, ont déjà donné leur accord pour signer la charte qui est en cours de rédaction, nous en avons appelé à l'adhésion de tous ceux et toutes celles qui ont la même vision afin de créer un plus large consensus autour de ces questions claires et essentielles pour notre guide Laurent GBAGBO et notre pays la Côte d’Ivoire.

NB : Un dîner nous à été offert par la famille du président Laurent GBAGBO qui nous a félicité et encouragé dans cette initiative. Encore merci aux présidents Stéphane Kipré et Damana Pickas et tous les autres leaders pour cette belle initiative.

( Kakry Khaza )