Dans La Libre le 19 octobre 2020, Soro, a révélé qu’il était à Bruxelles pour étudier les conditions d’une Transition en Côte d’Ivoire.
« Ouattara ne sera pas le prochain Président, il y’aura une transition. La population a commencé à bouger, il y’a déjà eu 30 morts et, depuis le milieu de la semaine, le matériel électoral ne parvient pas à arriver à l’intérieur du Pays car il est brûlé par la population.

Ouattara va tomber.

 

Je suis aussi à Bruxelles pour le dire et étudier les conditions d’une Transition civile et pacifique qui peut mener à de vraies élections libres et démocratiques. Pour nous, Ouattara, c’est du passé. Il ne peut tenir seul face à un peuple déterminé»

 

Rappelons que l’opposition ivoirienne a qualifié ce mercredi 21 octobre 2020, d’échec la mission de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) relative à la crise liée à la présidentielle du 31 octobre 2020.

 

« Cette mission a marqué une sorte d’impuissance face aux revendications de l’opposition », a déclaré Affi Nguessan, le porte-parole de la plateforme de l’opposition, lors d’une conférence de presse au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), à Cocody, dans l’Est d’Abidjan.