En tournée à Sikensi dans l’Agneby-Tiassa le samedi 10 mai dernier, Guillaume Soro président de l’Assemblée nationale, a menti aux populations concernant le recensement général de la population et de l’habitat (RGPH). Il était accompagné d’une forte délégation comprenant les ministres Alain Lobognon et Bandaman Maurice. Devant l’ampleur de l’échec du recensement, boycotté à plus de 90% par la population, le PANSORO déclaré devant la chefferie traditionnelle et les populations, que l’opération de recensement de la population et de l’habitat avait pour but de leur trouver du travail, des logements, et de développer leur région. Autrement dit, celui qui se fait recenser aura un emploi et une maison. Et la région de l’Agneby-Tiassa sera développée après le recensement. C’est la raison pour laquelle il appelle les populations à se faire recenser. Voici les promesses faites la main sur le cœur par Guillaume Soro aux populations de Sikensi samedi dernier. La dernière fois que le PanSoro avait fait des promesses aux populations, c’était à Gagnoa à Mama chez Gbagbo, et à Guibéroua chez Blé Goudé, en pays Bété. Il avait promis aux parents de Gbagbo, le retour de la mère du Président, et à la mère de Ble Goudé, la libération de son ami, qui à l’époque était encore dans les geôles de la direction de la surveillance du territoire (DST). Ces promesses de Guillaume Soro n’ont toujours pas été tenues. Pire, Blé Goudé a depuis été transféré à la CPI sans que son ami aujourd’hui président de l’Assemblée nationale, ne lève le moindre petit doigt. -
IVOIBUNESSE

05/12/2014

07:05:21