Pendant que des criminels OUATTARA dramane et ses rebelles qui ont attaqué un régime démocratiquement élu et qui sont donc la cause de tout le drame ivoirien sont libres ,la CPI et Human Rights s'acharnent sur les conséquences en privant de liberté d'honnêtes citoyens qui n'ont fait que défendre leur patrie . 
OUATTARA dramane a créé une rébellion qui a fait de milliers de morts pendant 10 ans voici les faits concrets .

 

Si la CPI et son bras séculier veulent juger des gens pour cause d'assassinats et tueries , logiquement OUATTARA dramane et ses rebelles devraient être jugés par la CPI et cette bêtise de Human Rights . Si OUATTARA dramane et ses rebelles sont libres cela signifie que le président GBAGBO n'est pas en prison parce qu'il a tué .

GBAGBO est en prison parce qu'il n'a pas voulu se faire manipuler par les maîtres de OUATTARA dramane

 

 

SOURCE-Adolphe Inagbe POUR LECRIDABIDJAN.NET