Lui c' est Beugre Mambe, Grand tripatouilleur devant l' éternel.
Ce monsieur qui fut président de la commission électorale indépendante est l' un des concepteurs du grand tripatouillage de la liste électorale ivoirienne.
Il avait eu pour mission d' introduire 429000 faux électeurs sur la liste électorale pour le compte du rdr-rebellion de dramane ouattara. Soit près des 9% des électeurs ivoiriens.
C' est cet électorat fictif qui devait constituer le socle de la victoire de la rébellion aux élections présidentielles et législatives de 2010.
C' est en pleine manipulation du ficher que cet artiste de la fraude a ete démasqué par un agent en poste dans une commission électorale régionale.

Pris les mains dans le sac, monsieur Beugre Mambe fut obligé de reconnaître sa forfaiture.quelques jours plus tard sa démission fut demandée par le camp présidentiel qui ne pouvait accepter que ce monsieur préside aux destinées de la CEI dont la mission est l' impartialité dans le traitement des procédures électorales.

Il est bien de rappeler que monsieur Beugre Mambe a ete installé a la tete de la commission électorale pour le compte du pdci du candidat Konan Bédié.
La reconnaissance des faits de tentative d' introduction frauduleuse de personnes non habiletées a être inscrites sur la liste électorale par Mambe avait affaibli le pdci qui comptait sur lui au niveau de la CEI pour la victoire de Bédié. 
Les vives réactions des organisations de la société civile et des partis politiques allies au FPI du président GBAGBO ont poussé le pdci a lâcher Mambe dont la tete était demandée. 

C' est en plein débat sur la manière dont les choses doivent se faire pour garantir la neutralité de l' institution que surgit le rdr-rebellion avec comme préalable a toute discussion le maintien du fraudeur a la tete de la CEI. 
Le rdr-rebellion a tout fait pour empêcher le départ de Mambe malgré le fait que ce dernier ai reconnu avoir manipule le ficher.Le pdci auquel appartient Mambe faisait profil bas pendant que le rdr-rebellion adversaire a l' élection du pdci donnait de la voix pour exiger le maintien d' un fraudeur.

Beugre Mambe avait trahi la cote d' ivoire pour le compte du rdr-rebellion de dramane ouattara.
C' est la découverte de cette supercherie qui a fait que Dramane ouattara n' a pas désarmé ses troupes.la seule solution qui restait a dramane était de faire là guerre pour espérer arriver au pouvoir .le non désarmement devait permettre un bourrage des urnes et une main mise sur le vote en zone Cno. Chose qui fut faite pendant les élections du second tour.
Il fallait absolument fabriquer les 429000 faux électeurs qui donneront la victoire au rdr-rebellion. Voici les raisons pour les quelles le scrutin en zone Cno fut un scrutin sàuvage.

Mambe doit répondre de ses actes un jour ou l'autre devant les juridictions ivoiriennes.

Hlc!!
On est ensemble.