Joseph Oberhansley (33 ans) est accusé d’avoir poignardé son ancienne compagne et de l’avoir mutilée pour dévorer partiellement plus de ses organes.

Le drame s’est produit jeudi dernier à Jeffersonville dans l’Indiana. Des détails macabres viennent d’être révélés lors de la première comparution du meurtrier présumé devant la justice. Tout commence à 3h00 du matin lorsque Tammy Jo Blanton (46 ans) téléphone à la police pour signaler que Joseph Oberhansley tente de pénétrer chez elle. Les agents le renvoient chez lui.

A 10h00, la police est à nouveau appelée sur les lieux. Et là, elle découvre l’horreur. Tammy Jo Blanton gise dans son sang dans la baignoire. Le cadavre porte des traces au niveau de la tête, du cou et du torse. Il manque une partie du cœur, des poumons et du cerveau.

Interrogé, Joseph Oberhansley a admis qu’il avait cuisiné une partie du cerveau pour le manger. L’individu est connu de la justice. En 2000, il a été reconnu coupable du meurtre de sa petite amie, Sabrina (17 ans) qui venait donner naissance à leur enfant. Il avait tiré sur elle. Il avait également blessé sa mère.

En 2012, il a bénéficié d’une libération conditionnelle. En 2013, il a eu à nouveau des ennuis après avoir étranglé un client dans un bar et avoir résisté à son arrestation. Au moment de l’attaque qui n’avait pas été mortelle, il était nu.
Source : faitsdivers.blogs.sudinfo