2 hommes à moto qui ont cassé 2 des voitures de mes collaborateurs. Surpris, ils ont emporté des sacs et docs »,

2 hommes à moto qui ont cassé 2 des voitures de mes collaborateurs. Surpris, ils ont emporté des sacs et docs »,

Le siège du parti de Mamadou Koulibaly, la Liberté et Démocratie pour la République, a été visé dans la soirée d’hier,  mercredi 7 février, par des inconnus qui ont endommagé des véhicules et emportés des documents. L’information a livré par le président du LIDER, lui-même,  sur  les réseaux sociaux.

 

 « Alors que la Team était en réunion ce soir (ndlr mercredi 7 février 2018) , au siège de LIDER, nous venons d’être agressé par 2 hommes à moto qui ont cassé 2 des voitures de mes collaborateurs. Surpris, ils ont emporté des sacs et docs », a précisé Mamadou Koulibaly sur  son compte twitter.

 

Toutefois, si aucun blessé n’est à déplorer, l’ex-président de l’Assemblée nationale sous le régime de la Refondation a invité la police pour les constats d’usage et si possible ouvrir une enquête pour traquer ces malfrats.

 

Notons que ce n’est pas la première fois que le siège d’un parti politique de l’opposition est visé par des attaques. Déjà,  le samedi 18 août 2012, le siège du parti l’ex-président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (Fpi) avait été attaqué à Abidjan par des inconnus, qui ont fait deux blessés.