Selon ces sources, les assaillants sont arrivés vers 21h30, heure locale et Gmt dans la ville où ils ont tiré pendant plus de 2 heures, s’attaquant à la gendarmerie et aux établissements financiers.    


« On entendait des coups de feu du côté de la gendarmerie. Cela a duré pendant de longues minutes avant de prendre fin » 

 le bilan fait état d’une attaque menée par un commando de neuf individus dont deux femmes armés de AK 47 et de pistolets automatiques. A la brigade de gendarmerie où cinq gendarmes étaient de garde,

Une source sécuritaire ajoute qu’un ‘’gendarme a été blessé à la tête par ces personnes qui l’ont tapé avec le bas de leur fusil. Il a été conduit à l’hôpital de la ville parce qu’il saignait beaucoup

 

 

un véhicule emporté, les domiciles du commandant de brigade et de son adjoint saccagés. Il est aussi fait état de la somme de 1 million FCFA emportée au Trésor mais la tentative a échouée à la Coopec. La banque CECP a eu de la veine.

 

 ‘’Pour l’heure, on ne sait pas qui sont-ils, mais il pourrait s’agir et probablement de la même équipe de l’attaque d’Azaguié’’, a conclu la même source.