Ce Dimanche 29 Mars 2015, en la faveur de sa tournée nationale dénommée "ne touche pas ma constitution", le camarde secrétaire national Intérimaire, DAHi Nestor a animé un meeting à la place Bonwéli de Gagnoa.
Devant une foule nombreuse venue l'écouter, DAHi Nestor a réaffirmé son attachement au combat de Laurent Gbagbo. Il a dénoncé la mauvaise gestion du pouvoir Ouattara provoquant au passage de nombreux mouvements sociaux réprimés par la violence. Il n'est pas passé par le dos de la cuillère pour mettre en garde contre toutes formes de modifications constitutionnelles sans référendum. Il s'est réjouis de la formation d'une grande coalition de 14 partis de l'opposition autour du camarade président Aboudramane Sangaré pour barrer la route a Alassane Dramane Ouattara qui, bien qu'étant inéligible, cherche à se maintenir au pouvoir par tous les moyens en prétextant de l'utilisation de l'article 48 (jurisprudence).
Le secrétaire national DAHI Nestor a finit ses propos par une note d'espoir : "je vous demande de garder espoir car le parti de Laurent Gbagbo aura son mot à dire en 2015. Aujourd'hui Allasane Dramane Ouattara n'est plus à mesure de diriger la Côte d'Ivoire qu'il a conduit à la faillite.
Vive Laurent Gbagbo, vive le Front Populaire Ivoirien.

Par Fréjus Koffi