Publié le 17 Mai 2021 Source: Autres Sources

Publié le 17 Mai 2021 Source: Autres Sources

Dans les locaux du groupe Olympe, le directeur de la commission communication pour les préparatifs du retour de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan a expliqué tout le bien que pourrait procurer le retour de ce dernier au gouvernement ivoirien.

 

Koné Katinan était face aux journalistes du Groupe Olympe (Soir Info, L’Inter et Linfodrome) ce lundi 17 mai 2021. Sa visite s’inscrit dans les préparatifs du retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. A travers une tournée des médias nationaux et internationaux, les responsables du parti de Gbagbo envisage un « accueil populaire du président Laurent Gbagbo » voire « en faire une fête qui permettra de cicatriser » les plaies.

Ce retour au pays, de Laurent Gbagbo, à en croire Koné Katinan, serait un gain pour le président Alassane Ouattara sur le plan international. « Pour moi, il serait honteux que la Côte d’Ivoire n’accueille pas le Président Laurent Gbagbo. Le gagnant dans cette affaire est le chef de l’Etat ivoirien. Politiquement, diplomatiquement c’est lui. Vous ne pouvez pas imaginer quel sera l’éclat en termes diplomatiques pour lui » a-t-il déclaré avant de faire comprendre que « personne n’a un droit de condamnation sur le président Laurent Gbagbo.

 

Un acquitté retrouve la plénitude de ces droits ».

 

Il a également demandé aux journalistes de les soutenir dans cette quête de paix, de réconciliation. Ce qui contribuera à évacuer les peurs et les appréhensions justifiées ou non.

Notons que Justin Koné Katinan, ancien ministre de Gbagbo est rentré d’exil le 30 avril 2021. Avec lui, ce jour-là, le vice-président du Fpi Damana Pickass, Koudou Jeannette, la sœur de Laurent Gbagbo et plusieurs autres personnes. Et ce dans le but de préparer le retour du fondateur du Fpi acquitté par la Cpi.