KOUA JUSTIN, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT ET PORTE-PAROLE DU FPI, A REPRIS DU SERVICE APRÈS UN GRAVE ACCIDENT EN DÉCEMBRE 2019 QUI L'AVAIT ÉLOIGNÉ DES MILITANTS.

SON MESSAGE À L'AG DE LA FÉDÉRATION FPI DE MARCORY TENUE CE DIMANCHE DE 15 À 18 H.

Les ivoiriens sont inquiets,
Les ivoiriens sont apeurés,
Les militants sont attristés,
Les ivoiriens en général et les militants du FPI, en particulier, s'interrogent :

Le FPI va-t-il laisser le RHDP nous maintenir dans la souffrance encore au soir de l'élection présidentielle d'octobre 2020 ?

Le FPI va-t-il nous abandonner entre les mains de nos persécuteurs ? Ne viendra-t-il pas à notre secours pour dégager ce pouvoir qui nous martyrise ?

Plus les ivoiriens s'interrogent, plus ils sont inquiets. Ils ont l'impression que le FPI hésite, il ont l'impression que nous sommes dans les demi-mesures, ils ont l'impression que nous sommes dans le clair-obscur, ils ont l'impression que nous ne travaillons pas assez bruyamment pour gagner l'élection présidentielle d'octobre 2020.

Les ivoiriens sont troublés parce qu'ils jugent nos actes insuffisants pour les sortir du despotisme du RHDP.

Vos complaintes, vos gémissements sont parvenus aux oreilles des membres de la direction du parti et je suis venu, à cette Assemblée Générale, parmi vous, pour apaiser vos coeurs.

Je suis là pour vous rassurer.
Je suis là pour vous tranquilliser.
Militants, militantes, ne promenez plus des regards inquiets. Restez sereins. Restez impertubables.

Le FPI, votre Parti, conformément aux résolutions du congrès de Moossou, sera à toutes les élections à venir. Il sera à la présidentielle d'octobre 2020.

La Direction du Parti travaille méthodiquement, scientifiquement, intelligemment, pour gagner ces élections. Et nous allons les gagner proprement.

Mais , je suis là aussi pour rappeler à chacun de vous son rôle de terrain pour que nous gagnions.

Je suis là pour mettre chacun de vous face à ses responsabilités.

Lesquelles responsabilités ? Commençons par être disciplinés et formons un bloc derrière le président Laurent Gbagbo, le président du FPI.

Conformons-nous aux instructions qu'il donne à sa direction : la direction dont Simone Gbagbo est 2eme vice-présidente et Assoa Adou, secrétaire général.

Allons nous faire établir nos pièces d'identité pour pouvoir nous inscrire sur la liste électorale.

Organisons-nous en équipe, quartiers par quartiers, sous-quartiers par sous-quartiers et, encourageons nos parents, nos amis, nos connaissances à aller massivement se faire établir leurs cartes d'identité pour se faire inscrire sur la liste électorale.

Aidons les nouveaux majeurs à avoir leurs pièces pour pouvoir figurer sur la liste électorale.

Je sais que nous sommes en retard et que le RHDP est depuis longtemps à l'ouvrage pour construire la fraude électorale.

Mais ne vous ébranlez point, car notre pragmatisme, notre structuration sur le terrain va nous faire rattraper notre retard et désarçonner le RHDP.

Nous allons vaincre le RHDP. Sachons taire nos égos et mettons nous dès maintenant au travail sur le terrain.

Après cela, nous allons engager la bataille pour les autres questions liées aux élections :

- Le code électoral
- La liste électorale
- L'environnement électoral
- La CEI
- Le Conseil constitutionnel
etc...

Pour ces questions-là, le combat aura lieu. Vous devez vous tenir prêts. Vous devrez rester constamment mobilisés et demeurez à l'écoute de la direction du Parti.

Ensemble, nous triompherons, nous gagnerons et nous ferons revivre les ivoiriens en liberté et en démocratie.

Je vous remercie !

KOUA JUSTIN SGA DU FPI
Porte-Parole du Parti