Quatre mois après l’assassinat de Joël Tiémoko, c’est un ouf de soulagement pour la famille basée à Locodjoro Abobodoumé. L’assassin de de leur fils, Joel Tiémoko, selon le commissaire du gouvernement Ange Bernard Kessy a été arrêté et déféré à la Maison d’Arrêt Militaire d’Abidjan (Mama). L'information a été rendue public lors d'une conférence de presse.

Semere Issouf élément des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), est le couplable de cet acte ignoble. Le crime du jeune homme aura été de se soulager sur le chantier de construction d’un débarcadère à Attecoubé Abobodoumé (Locodjoro).

Le jeune Joel Tiémoko a été arraché dans la fleur de l’âge (22 ans) , par un ex combattant des FRCI, le 21 avril dernier pour avoir déféqué sur le site.

Notons pour finir que, que selon le commissaire toujours du gouvernement , le criminel sera jugé dans les mois à venir pour son crime.
SOURCE IM
25/08/2014